Focus

Les intérimaires selon le secteur d’activité

Focus sur les différences de profils et de parcours parmi les intérimaires selon le secteur d’activité de l’entreprise utilisatrice.

L’Observatoire de l’Intérim et du Recrutement a observé, en partant des données collectées pour l’enquête Regards Croisés en 2016, certaines spécificités de caractéristiques et de comportements liées à l’âge des intérimaires. Il s’agit du quatrième volet d’une série de focus thématiques sur les profils et parcours des intérimaires issus des données collectées par l’observatoire pour l’enquête Regards Croisés en 2016.
44% des intérimaires travaillent dans l’industrie.
Télécharger la synthèse

Pour aller plus loin

Télécharger le focus « industrie » headerindustrie

Télécharger le focus « BTP » headerBTP

Télécharger le focus « commerce » headercommerce

Télécharger le focus « transports » headertransports

Télécharger le focus « services » headerservices

Les intérimaires selon l’âge

Focus sur les différences de profils et de parcours parmi les intérimaires selon leur âge. L’Observatoire de l’Intérim et du Recrutement a observé, en partant des données collectées pour l’enquête Regards Croisés en 2016, certaines spécificités de caractéristiques et de comportements liées à l’âge des intérimaires. Il s’agit du troisième volet d’une série de focus thématiques sur les profils et parcours des intérimaires.
1/4 des intérimaires a moins de 25 ans et 1/5 a plus de 45 ans.
Télécharger l’infovisualisation « Les intérimaires par âge »

Les intérimaires par niveau de diplôme

Focus sur les différences de profils et de parcours parmi les intérimaires selon leur niveau de diplôme.
L’Observatoire de l’Intérim et du recrutement a observé, en partant des données collectées pour l’enquête Regards Croisés en 2016, certaines spécificités de caractéristiques et de comportements liées au niveau de formation initale des intérimaires. Il s’agit du second volet d’une série de focus thématiques sur les profils et parcours des intérimaires.
42% des intérimaires ont un bac ou plus.
Télécharger l’infovisualisation « Les intérimaires par niveau de diplôme »

Les femmes et hommes en intérim

Focus sur les différences de profils et de parcours entre les femmes et les hommes intérimaires.
L’Observatoire de l’Intérim et du recrutement a observé, en partant des données collectées pour l’enquête Regards Croisés en 2015, certaines spécificités de caractéristiques et de comportements liées au genre des intérimaires. Il s’agit du premier volet d’une série de focus thématiques sur les profils et parcours des intérimaires.
Si une majorité des hommes en intérim ont un niveau CAP, BEP et infra, les femmes ont en majorité un diplôme de niveau bac ou supérieur.
Télécharger l’infovisualisation « femmes et hommes en intérim ».

Focus sur les parcours des intérimaires en 2015

L’Observatoire réalise depuis 2008 une enquête annuelle par téléphone auprès d’un échantillon représentatif de 1500 intérimaires. Cette enquête permet d’appréhender les parcours et stratégies d’emploi des intérimaire. Voici les grands enseignements de cette enquête, pour son millésime 2015.   L’intérim est une forme d’emploi qui intervient le plus souvent en début de carrière.
En effet, 67% des personnes avaient moins de 25 ans lors de leur première inscription en intérim.
Le recours à l’intérim a été le plus souvent précédé d’une période de non emploi ; plus de deux tiers des intérimaires étaient sans emploi au moment de leur première inscription. Et l’inscription en agence d’intérim était principalement motivée par la volonté de trouver un emploi rapidement.   En termes de parcours, près de 70% des personnes qui étaient en intérim un an avant sont toujours en emploi (dont 50% toujours en intérim, 10% en CDI et 9% en CDD). En revanche 23% sont demandeurs d’emploi et 7% dans des situations diverses (étudiants, inactifs, etc.).
47% des intérimaires en CDI ou CDD un an après leur mission avaient été délégués dans les entreprises qui les emploient actuellement.
  80% des intérimaires interrogés ont une bonne ou très bonne opinion de l’intérim. Ils y voient un moyen de développer leur employabilité. Ils jugent leur passage dans l’intérim utile principalement pour acquérir une expérience professionnelle, apprendre différents métiers et se former.